Comparaison des formes d’intelligence collective : tribale, pyramidale et holomidale


Voici un tableau comparatif des 3 formes d’intelligence collective humaine : tribale, pyramidale et holomidale.

 

Comparatif des différentes formes d’intelligence collective[1]

IC ORIGINELLE PYRAMIDALE GLOBALE, FRACTALE, HOLOMIDALE
Caractéristiques · petit nombre d’individus

· proximité sensorielle – donc spatio-temporelle

· identité collective émergente

· contrat social[2]

· polymorphe

· coordonné autour d’un objet-lien[3]

· organisation apprenante

· économie du don

· basé sur à la physiologie de l’être humain (les 5 sens)

 

· grand nombre d’individus

· grande distance

· symbolisation de la réalité : écriture, comptabilité, monnaie, etc.

· division du travail

· division de l’accès à l’information et dissymétrie dans leur transmission = panoptisme

· division des ressources et des richesses

· Autorité de ‘commande et contrôle’

· économie de la rareté (monnaies)

· Chaîne de commandement masculine

· déterminisme, réductionnisme

· normalisation et standardisation

· vision mécaniste

· stratégie de territoire et de monopole

· grand nombre d’individus

· grande distance

· développement de la symbolisation de la réalité

· distribution fractale du travail, synchronisation des individus dans un agir et faire ensemble

· démocratisation de l’accès à l’information et symétrie dans leur transmission = holoptisme numérique

· distribution fractale des ressources et des richesses

· économie de la suffisance et de la diversité[4]

· holarchie d’implication et de leadership

· pilotage dynamique

· biomimétique, organique, holiste

· intégration de l’incertitude et des tensions

· prototype et customisation

· règles auto-décidées

· interpénétration permanente avec le cyberespace

Avantages · RESILIENCE

· Adaptée à la physiologie de l’être humain

· Appréhension globale de ce qui se passe = holoptisme[5]

· développement d’une

intelligence relationnelle

· agile et évolutive par boucle vertueuse des caractéristiques

· EFFICACITE

· Affranchissement du nombre et de la proximité des individus

· Rareté artificielle qui catalyse les hiérarchies, les pouvoirs et l’autorité de quelques uns sur l’ensemble des autres

· Prévisibilité, simplification

· Optimisation des processus, économie d’échelle

· force et stabilité renforcée par boucle vertueuse des caractéristiques

· permet très grands projets

· excelle dans les processus répétitifs de transformation de masse

· « fidélise » les clients

· chacun a sa case, son poste, sa fonction

· EFFICACITE + RESILIENCE

· émergence de leaders qui inspirent

· réunit le chaos et l’ordre = chaordique

· maximisation de la perméabilité et de l’interopérabilité avec le monde extérieur

· synergie des diversités

· répond à complexité

· inter-indépendace

· développement personnel de chaque individu

· Synchronicité et sérendipité

· Meilleure intégration des divergences

· Solution plus adaptée, souple et efficiente

· Ecologie environnementale, sociale et relationnelle

Limites · Numérique : ne fonctionne que pour un petit nombre d’individus, sinon chaos par excès de complexité, inefficacité, scission

· Spatiale : ne fonctionne que dans un espace limité (salle de réunion, terrain de jeu, etc.) et sur des distances courtes afin les fonctions senorielles naturelles puissent

· incapacité à s’adapter à la complexité

· inertie et rigidité

· vision partielle par incapacité d’appréhender les flux d’informations et leur inter-relations

· conflits « tête » et « base »

· compétition pour la rareté qui freine la collaboration, créé de la peur de manquer

· isolement et dépendance due à la stratégie de territoire et raréfaction artificielle

· dépendance des clients

· démotivation des collaborateurs par le fatalisme entretenu par le déterministe

· Nombreux déchets par standardisation à toutes les étapes (amont, production, aval)

· Se reposent sur l’extérieur (Etats, ONG, ESS, finance solidaire, etc.) pour résoudre les excès et crises

· Séparant l’être (féminin) et le faire (masculin)

· Créé une illusion de séparation et de rareté

· Trop peu de recul sur cette forme d’IC pour évaluer ses limites intrinsèques et systémiques

 

· Exige des transformations individuelles

· Exige de l’apprentissage et de l’entrainement

·

 

Technologie · Le corps et ses 5 sens · L’écriture

· Système d’information centralisé

· Internet, réseaux sociaux, plateforme d’économie collaborative

· Système d’information décentralisé (pair à pair)

· Monnaies complémentaires

Exemples · Groupes de loup, dauphins

· Tribus

· Equipes de football, de rugby

· Groupes de jazz

· Start-ups, TPE

· Grandes et moyennes entreprises

· Administrations et gouvernements

· Armées

· Organisations religieuses

· Empires

· Communautés de développeurs open source

· Collectifs de citoyens

· Communautés des acteurs de la transition

 

 

Autres formes d’intelligence collective

La nature connait aussi l’intelligence collective en essaim (et d’autres à trouver, merci de vos contributions)

 

 

 

[1] Inspiré de Jean- NOUBEL, « Intelligence Collective, la révolution invisible », 2004 et 2007

[2] Implicite ou explicite, objectif ou non, le contrat social comporte l’objectif partagé, les valeurs et les règles du group

[3] « Les joueurs font du ballon à la fois un index tournant entre les sujets individuels, un vecteur qui permet à chacun de désigner chacun, et l’objet principal, le lien dynamique du sujet collectif. On considérera le ballon comme un prototype de l’objet-lien, de l’objet catalyseur d’intelligence collective. », Pierre Lévy dans « L’intelligence Collective et ses objets », 1994, http://www.t0.or.at/levy/plevy.htm

[4] Avec ke mouvement des monnaies complémentaires, des indicateurs alternatifs, de l’économie de fonctionnalité et collaborative

[5] la proximité spatiale offre à chaque participant une perception complète et sans cesse réactualisée de ce Tout.

Holoptisme : la propriété de transparence « horizontale » (perception des autres participants) à laquelle s’ajoute la communication « verticale » avec le Tout émergeant du collectif.

Laisser un commentaire